Luc Brahy

Classé dans : 2020, Auteurs, Dimanche, Samedi | 0

EtoiléIl est de ceux dont les bios peuvent débuter par ” Déjà tout petit…”, ce qui est au monde de la b.d. ce que “il était une fois…” est aux contes pour enfants. Cette histoire-ci commence à Istres, où Luc Brahy est né en 1964.

Le dessin l’a toujours passionné : la publicité et le dessin de presse lui permettent d’être publié – un encouragement salutaire pour les artistes du crayon. Il n’a pas trente ans quand un éditeur (Vent d’Ouest) publie son premier album : “Zoltan”, sur un scénario de Frank Giroud (1993).

Il mettra sept ans avant de voir concrétisé un projet plus personnel, “Ynfinis”, en deux tomes (” Mayrim ” et ” Duel “, aux éditions Clair de Lune), qu’il signe seul, mais sous le pseudonyme de Dust. On y voit une évolution vers un style de plus en plus personnel, se réclamant à la fois du réalisme classique et d’une modernité avant tout efficace.

Une rencontre va décider de son avenir : avec Eric Corbeyran (“Le Cadet des Soupetard” et “Lie de Vin” chez Dargaud) va naître une solide amitié. Plusieurs projets sont mis en chantier. Le premier paraît en 2003, “Imago Mundi”, pour lequel un autre ami, Achille Braquelaire, apporte la caution scientifique.

En janvier 2018, Luc Brahy publie chez Dupuis, le premier d’une série culinaire : l’étoilé.

Une série toujours en cours, dont le tome 3 est sorti en 2019.

© Dupuis